Avenirs Féministes : Environnements Automatisés

Comment le féminisme s’est-il adapté à la médiation, l’abstraction, la virtualité et la complexité technologiques ? Et quelles sont les nouvelles formes d’occupation, de ségrégation et d’espace de contestation que l’automatisation facilite ?
Femke Snelting participe au débat organisé par la Royal Academy à Londres, dans le contexte de la Journée Internationale de la Femme. Avec Marina Otero, Nina Power, Ellie Cosgrave, Susan Schuppli et Grace Quah.


@ Geological Society, London