Bourges, France

11e Festival Bandits-Mages

@ ENSA_Bourges, 7 rue Édouard-Branly, Bourges, France

////////////////////////////////

An Mertens participera au 11e Festival Bandits-Mages, dans le cadre d ’Mondes anticipés/Territoires augmentés’.

La fiction est un outil de travail. Elle permet de prendre de la distance par rapport à la réalité de tous les jours et d’injecter de nouvelles perspectives dans sa pratique. Quels sont les exemples de la science-fiction dite féministe qui pourraient inspirer un modèle de travail dans lequel le partage, l’échange et le droit à l’erreur sont les axes centraux? Est-ce qu’on pourrait relier le potentiel de nouveaux modèles qui réside dans le ’Cyborg Manifesto’ de Donna Haraway à la mention de Linux Thorvald dans les notes qui accompagnent la première distribution de Linux: ’Interrupts aren’t hidden.’ Et qu’est-ce qui arrive quand on essaie de mettre en pratique ces idées dans un projet collaboratif de serveur pour femmes? An Mertens ne répondra pas à toutes ces questions, mais les prendra comme point de départ pour une session de conte inédite.

Consultez le catalogue du festival.

////////////////////////////////

Adashboard (for fiction)

In a predigital area An Mertens would have been the type of author struggling with small cards in large drawers, trying to keep everything categorized alphabetically and with a 100 different colors. Lucky to have been born in the seventies, she can now use digital flexible systems, add and (...)
Adashboard (for fiction) is de werkgroep rond An Mertens. De groep voert onderzoek naar fictie in technologie en technologie in fictie. De werkgroep is een samenvloeiing van Stitch & Split en het onderzoek dat An Mertens voerde in het kader van haar Trajectsubsidie (VGC, 2007). De groep (...)
A une époque pré-numérique An Mertens aurait été le type d’auteur aux prises avec de petites cartes dans de grands tiroirs, essayant de tout garder classé par ordre alphabétique et utilisant 100 couleurs différentes. Heureusement, elle est née dans les années septante et donc elle peut maintenant (...)