Yoogle !

Yoogle ! est un projet de jeu en ligne, miniature du Web 2.0, permettant d’en découvrir les coulisses en jouant tour-à-tour le rôle des différents acteurs du marché des données personnelles et de participer aux manoeuvres des uns et des autres.

documentation

Articles

Publication · 2012

Sniff, Scrape, Crawl… Lancement de la publication

Le Master du département Media Design et Communication du Piet Zwart Institute lance sa nouvelle publication en collaboration avec Mute Publishing : Sniff, Scrape, Crawl… vie privée, surveillance et (...)

Yoogle ! aux Big Brother Awards 2012

Constant est heureux d’annoncer que le projet « Yoogle ! » a remporté le prix Winston à l’occasion des Big Brother Awards 2012, organisés par La Ligue des Droits de l’Homme et De Liga voor (...)
Exposition · 2012

Digital Flux #2

Digital Flux #2 est une exposition organisée par La Vènerie. Son thème est le flux de données numériques et comment celles-ci s’infiltrent dans notre vie quotidienne. Dans ce cadre, Michel Cleempoel (...)

“Sniff, Scrape, Crawl…”, ISEA

Nicolas Malevé, membre de Constant, participera au panel "Sniff, Scrape, Crawl…". Le projet, initié par le Piet Zwart Institute, Master Media Design and Communication dans le départment du Networked (...)
Présentation · 2011

Plutonian Striptease : plateformes pour les réseaux sociaux

Cette présentation apportera des éléments pour penser les liens entre les réseaux sociaux et l’évolution du cadre légal à l’échelle nationale et européenne. Comment le progrès de l’homogénisation du web (...)
Présentation · 2011

Sniff, Scrape, Crawl …

Sniff, Scrape, Crawl… met en dialogue des artistes, programmeur-euse-s et théoricien-ne-s à travers une série de conférences et présentations qui étudient les frontières poreuses de la vie privée à (...)
Publication · 2010

Interview NOP

Naked on Pluto est un jeu d’aventure multi-joueur en interface texte qui se déroule sur Facebook. En parallèle à son développement, Dave Griffiths, Aymeric Mansoux et Marloes de Valk publient une (...)
Atelier · 2010

La condition humaine à l’âge numérique.

Dans le cadre de "La condition humaine à l’âge numérique" organisé par les asbl Banlieues et CFS. Sur base du jeu en ligne Yoogle !, nous analyserons les traces qu’on laisse en surfant sur le web (...)

Atelier Yoogle !

Yoogle ! est un projet de jeu en ligne, miniature du Web 2.0, vous permettant d’en découvrir les coulisses en jouant tour-à-tour le rôle des différents acteurs du marché des données personnelles et de (...)

Feeds

2017-09-25 12:23:29

Robots armés pour lutter contre la criminalité

Des nouveaux modèles sont venus compléter la flotte du spécialiste américain Knightscope. Le robot stationnaire K1 fait le même travail qu'un portique de contrôle de sécurité à l'aéroport. Via un scanner à ondes millimétriques, il détecte la présence éventuelle d'armes dissimulées par des passants. Son (...)

2017-09-25 10:40:33

Comment le traçage des portables permet de mesurer la popularité des drogues

Croisée à l'analyse toxicologique des eaux usées, l'étude des données cellulaires a permis à des scientifiques d'identifier les habitudes de défonce de quartiers entiers. Bienvenue au 21e siècle, une époque où il est tout à fait possible de découvrir comment on se drogue dans telle ou telle ville en (...)

2017-09-25 08:55:20

Police prédictive (1/2) : dépasser la prédiction des banalités ?

Lors de la journée d'étude organisée par l'Institut national des hautes études sur la sécurité et la justice, il n'a pas été question que de justice prédictive, comme nous l'avons évoqué dans notre dossier. Il a aussi été question d'un tout autre sujet, celui de la police prédictive. Sur InternetActu.net (...)

2017-09-25 08:52:50

Une caméra pour 60 habitants

Dix caméras de vidéosurveillance ont été installées dans la petite commune de 635 habitants au mois de juillet. « C'était une demande de mes administrés », explique Jacky Lavigogne, le maire sans étiquette de la petite commune voisine de Magnanville. En juillet dernier, l'édile a ainsi supervisé (...)

2017-09-25 08:50:59

To catch a paedophile, you only need to look at their hands

When a paedophile or rapist films their crime, professor Sue Black can track them down using nothing more than the veins, scars and other markings on their hands One day in 2006, Sue Black, a professor at the University of Dundee's department of Anatomy and Forensic Anthropology, received a (...)

2017-09-24 17:37:00

Facebook Silences Rohingya Reports of Ethnic Cleansing

The social network says it's committed to helping the world ‘share their stories.' But when people from Burma's oppressed minority post, their stories have a habit of disappearing. Rohingya activists—in Burma and in Western countries—tell The Daily Beast that Facebook has been removing their (...)

2017-09-24 17:35:22

Crise des Rohingya : l’épineuse gestion de Facebook, massivement utilisé en Birmanie

Des militants de la cause rohingya dénoncent une modération à deux vitesses dans un contexte extrêmement tendu. Des publications supprimées, des comptes suspendus… Plusieurs défenseurs de la cause des Rohingya, minorité musulmane de Birmanie victime d'exactions et contrainte à un exode de masse, se (...)

2017-09-24 17:20:22

Comment un détective poussait des salariés à la faute pour mieux les licencier

Dans une PME de la Hesse, le patron est allé jusqu'à engager un détective pour piéger une élue du personnel un peu trop dérangeante. Une tendance inquiétante dans un pays connu pour son modèle de concertation sociale. Ce soir-là, le détective a senti que sa vie partait en vrille. Il était au volant, en (...)

2017-09-23 17:38:47

Airport Police Demanded An Activist’s Passwords. He Refused. Now He Faces Prison in the UK.

It was not the first time Muhammad Rabbani had problems when returning to the United Kingdom from travels overseas. But on this occasion something was different — he was arrested, handcuffed, and hauled through London's largest airport, then put into the back of a waiting police van. Rabbani is (...)

2017-09-23 10:47:48

Le pouvoir chinois renforce son contrôle sur Internet

Dès le 8 octobre, les créateurs et les modérateurs de groupes de discussion sur les réseaux sociaux seront tenus ­pénalement responsables de tout contenu jugé « vulgaire, non civilisé, pornographique, incitant au terrorisme, ainsi que faux, violent ou colportant des rumeurs ». Les internautes chinois (...)